Lettre ouverte n°2 du Président de la Fédération Française de Force aux Force-Athlétistes.

13- StéphaneLettre ouverte n°2 du Président de la Fédération Française de Force aux force-athlétistes.

Cher(e)s ami(e)s,

Dans ma précédente lettre, je vous informais de la création de la FFFACDA et du calendrier prévisionnel de séparation des disciplines de la FFHMFAC. Depuis, beaucoup de choses ont changé.
Commençons d’abord par la création de la FFFACDA. Nous avions envisagé, avec la vice-présidente du culturisme au sein de la FFHMFAC, de créer une fédération commune à nos deux disciplines car unis nous sommes toujours plus forts. Devant le refus catégorique des dirigeants historiques du culturisme de faire une alliance avec la force athlétique, nous avons changé notre stratégie et décidé de faire cavalier seul. Lors d’une Assemblée Générale Extraordinaire de la FFFACDA, nous avons changé le nom et l’objet de cette nouvelle fédération. Elle s’appelle désormais Fédération Française de Force (FFForce) et elle a pour objet de gérer la force athlétique, le développé couché et les disciplines associées qu’elle fédère.
Ensuite, le calendrier de séparation des disciplines a été revu. Lors de l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) de la FFHMFAC du 29 mars 2015, il a été décidé d’avancer d’une année cette séparation. En effet, depuis l’annonce officielle de l’éclatement de cette fédération, nous avons constaté une réticence de certains clubs à prendre des licences (il y en a 5.000 de moins que l’année précédente). Il nous a donc semblé plus judicieux et plus prudent d’avancer la séparation d’un an. Malgré un timing très serré, nous avons entériné cette séparation lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) du 28 juin 2015. A cette réunion 132 clubs étaient présents ou représentés totalisant 24.927 licences. Cette AGE a accepté le changement des statuts et du nom de la FFHMFAC qui devient la Fédération Française d’Haltérophilie-Musculation (FFHM) et qui ne gère plus qu’une seule discipline sportive : l’haltérophilie. De facto, ce vote fait donc sortir la force athlétique et le culturisme de la tutelle de la fédération haltérophile, ces deux disciplines devenant indépendantes.
La FFForce est la seule structure déclarée qui prétend gérer la force athlétique et le développé couché à partir du 01er septembre 2015. Par contre il reste une incertitude pour la future gestion du culturisme puisque 3 associations se sont constituées pour prendre en charge cette discipline.
L’AGE du 28 juin dernier s’est aussi prononcée sur l’apport partiel d’actif. Les experts comptables ont proposé une répartition des fonds propres de la FFHMFAC entre les trois disciplines en fonction du nombre de licences de chacune et le résultat de l’exercice comptable de la FFHMFAC depuis 2001. Cette répartition a été acceptée à la quasi-unanimité. Il revient donc 103.412 euros à la force athlétique et au développé couché. Le texte prévoit que la structure qui prétend récupérer cette somme devra démontrer sa représentativité selon deux conditions cumulatives :
– La structure doit faire la preuve que 60 % au moins des associations ayant recensé au moins 10 licenciés en force athlétique la saison précédente au sein de la FFHMFAC, lui sont affiliées ou en sont devenues membres pour la saison 2015/2016 ;
– La structure doit faire aussi la preuve qu’elle a récupéré pour la saison 2015/2016 au moins 60 % du nombre de licenciés que la force athlétique avait au sein de la FFHMFAC lors de la saison précédente.
Ces 60 % représentent à peu près 100 clubs et 9.000 licences.
J’invite donc officiellement tous les présidents de clubs qui veulent soutenir la FFForce à s’affilier dès les premiers jours de septembre 2015 et à prendre rapidement un maximum de licences. Plus vite nous aurons atteint ces 60 % et plus vite nous prendrons possession de cette somme. A ce sujet n’oublions pas que dans un premier temps nous n’aurons aucune subvention du ministère des sports et que si nous voulons que notre fédération perdure et qu’elle pérennise nos activités il faudra la soutenir en prenant des licences. Nous avons eu jusqu’à 15.778 licences identifiées force athlétique au sein de la FFHMFAC. L’objectif de la FFForce est de doubler ce chiffre dans les années qui viennent. Si chaque club joue le jeu cet objectif est loin d’être utopique. Il suffit pour cela que, comme le prévoit les statuts, les présidents de clubs licencient la totalité de leurs adhérents.
L’affiliation à la FFForce sera de 130 euros pour les clubs, 35 euros pour une licence compétition et 18 euros pour une licence loisir. Nous pratiquons les mêmes prix que l’ancienne FFHMFAC et nous avons prévu de ne pas nous faire la guerre du prix des licences avec Marc Andrieux le président de la FFHM.
Pour pouvoir prendre les licences la FFForce aura son propre site internet. Nous avons contracté avec un prestataire pour la construction de notre site. Ce dernier sera opérationnel la dernière semaine de juillet et en attendant sa sortie officielle vous pouvez retrouver un certain nombre d’informations sur notre compte Facebook https://m.facebook.com/federationfrancaisedeforce Nous avons aussi contracté avec un prestataire pour la prise des licences. Le 1er septembre tout sera prêt pour une gestion complètement dématérialisée de l’ensemble de nos licences.
La FFForce a son siège à Paris, à côté de la gare de l’Est. Toutes nos réunions y auront lieu. Cependant nous avons passé un accord de partenariat avec la FFHM pour une durée d’un an renouvelable. Cet accord prévoit la continuité de la gestion administrative de nos activités par le personnel fédéral de la FFHM (ex FFHMFAC) qui connait bien nos disciplines et notre façon de travailler. Pour les contacter, un numéro de téléphone propre à notre fédération va être mis en place. Nous vous le communiquerons dès que possible.
Comme vous pouvez le constater tout est prêt pour un démarrage officiel au 01er septembre. Nous avons fait notre maximum pour que nos activités non seulement perdurent mais qu’elles prennent aussi de l’ampleur. La balle est maintenant dans le camp des clubs, plus il y aura de licences, plus la FFForce sera forte et plus nous aurons la possibilité de développer nos activités.
Pour ce qui est de la démocratie je vous rappelle que la FFForce est actuellement gérée par « un bureau constitutif » issu de l’assemblée générale constitutive du 17 janvier 2015. La mission de cet organe est de diriger notre fédération jusqu’aux élections démocratiques qui auront lieu en décembre 2016 selon la procédure décrite dans le règlement intérieur (il sera consultable sur le site). Il s’agira d’une élection au scrutin de listes à un tour avec prime à la liste arrivée en tête et ceci sur la base d’une licence = une voix.
Pour que notre fédération fonctionne correctement il lui faut l’agrément du ministre en charge des sports. J’ai envoyé un courrier au Ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, M. Patrick Kanner le mercredi 01er juillet 2015. Je lui ai demandé officiellement l’agrément de la FFForce et la délégation pour organiser la force athlétique et le développé couché sur l’ensemble du territoire national. Marc Andrieux, le président de la FFHM, est reçu dans la première quinzaine de juillet 2015 par le directeur des sports pour faire le point sur la situation et l’avenir des disciplines qui se sont séparées. Je pense être reçu dans les semaines qui suivent sur le même sujet.
Pour finir, sachez aussi que la demande de reconnaissance internationale de notre fédération est entre les mains du président de l’International Powerlifting Federation, mon ami Gaston Parage.
Je pense avoir fait le tour des sujets qui concernent la FFForce, soyez assurés que je ne manquerai pas de vous tenir informés au fur et à mesure de l’avancée des dossiers.
Forçathlétiquement vôtre.

Stéphane Hatot
Président de la Fédération Française de Force
stephane.hatot@ffforce.fr

1 Reply to "Lettre ouverte n°2 du Président de la Fédération Française de Force aux Force-Athlétistes."

  • comment-avatar
    Frédéric LC
    30 juillet 2015 (18 h 49 min)
    Reply

    Merci pour ces nouvelles! Je vais pouvoir relayer les infos aux adhérents de notre club! Bonne continuation!


Got something to say?

Some html is OK