L’Agence Française de Lutte contre le Dopage lance son Comité des sportifs !

Le 24 janvier 2019, la Fédération Française de Force a assisté aux vœux 2019 ainsi qu’au lancement du Comité des sportifs de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) .

Retrouvez le communiqué de presse du 25 janvier 2019 sur le site de l’Agence : https://www.afld.fr/lagence-francaise-de-lutte-contre-le-dopage-lance-son-comite-des-sportifs/

Paris, le 25 janvier 2019 – L’Agence française de lutte contre le dopage lance son Comité des sportifs, nouvel organe consultatif visant à améliorer la prise en compte du regard et de la parole des sportifs français dans la politique antidopage. 

A l’approche des Jeux olympiques et paralympiques 2024, l’AFLD poursuit sa démarche de transformation en replaçant les sportifs au cœur du dispositif antidopage.

À cette fin, elle crée un Comité des sportifs composé de 9 membres, désignés pour leur expérience d’athlètes de haut niveau, leur connaissance de l’environnement sportif national et international et leur engagement dans la lutte contre le dopage.

Les 9 membres du Comité des sportifs :

  • Astrid Guyart, escrime, coprésidente
  • Romain Girouille, tir à l’arc, coprésident
  • Samir Aït-Said, gymnastique
  • Gévrise Émane, judo
  • Nantenin Keïta, para-athlétisme
  • Sandra Laoura, ski acrobatique
  • Daniel Narcisse, handball
  • Nathalie Péchalat, patinage artistique
  • David Smétanine, paranatation

Ce Comité sera consulté sur l’ensemble des questions relevant de la compétence de l’AFLD. Il participera activement aux actions de prévention et de communication auprès des sportifs et de leur encadrement, une priorité de l’Agence.

Enfin, le Comité prendra part aux consultations et évènements organisés au plan international, par le Conseil de l’Europe ou l’AMA, notamment dans le cadre de la révision du Code mondial antidopage et des Standards internationaux, et à l’élaboration de la Charte antidopage des droits des sportifs.

« Le Comité s’assurera que le premier contact des sportifs avec l’Agence soit la prévention et non pas la sanction » Astrid Guyart, coprésidente du Comité des sportifs

« Le Comité sera consulté pour développer les différents programmes et politiques antidopage de l’AFLD, en lien avec les institutions et organismes partenaires » Romain Girouille, coprésident du Comité des sportifs

(Crédit photos : F. BOUKLA-ACTIV’IMAGES)

No Replies to "L’Agence Française de Lutte contre le Dopage lance son Comité des sportifs !"