Kettlebell : présentation de la discipline

Le principe général de toutes les épreuves individuelles de kettlebell consiste à effectuer le maximum de levées dans un laps de temps de 10 minutes maximum. L’athlète peut s’arrêter à n’importe quel moment en posant la kettlebell à terre.

On utilise des kettlebells normalisées :

  • Hauteur : 280 mm
  • Diamètre du corps : 210 mm
  • Diamètre de la poignée : 35 mm

et dont les poids et les couleurs sont codifiés :

  • 8 kg (rose)
  • 12 kg (bleu foncé)
  • 16 kg (jaune)
  • 24 kg (vert)
  • 32 kg (rouge)

C’est un sport à catégories (âge, poids de corps). La compétition commence par la pesée des athlètes. L’ordre de passage des athlètes est déterminé par un tirage au sort.

En général, on installe plusieurs plateaux (1,5m x 1,5m) afin que plusieurs compétiteurs passent simultanément. Chaque juge de plateau dispose d’un “compteur” pour chronométrer l’épreuve et compter le nombre de levées. Il doit être visible par le compétiteur et le public.

Deux épreuves sont proposées aux messieurs :

  • LE BIATHLON

Il comporte deux exercices, l’arraché à un bras et le jeté à deux bras :

L’arraché à un bras (snatch) consiste à amener une kettlebell au-dessus de la tête, à bout de bras, en partant du bas et en un seul mouvement. Un seul changement de main est autorisé pendant l’épreuve.

 

 

 

 

Le jeté à deux bras (short cycle) consiste à projeter deux kettlebells au-dessus de la tête, à bout de bras, en partant de la poitrine et en un seul mouvement.

 

 

 

 

  • EPAULE-JETE A DEUX BRAS

L’épaulé-jeté à deux bras (long cycle) consiste à, dans un premier temps, amener deux kettlebells sur la poitrine en partant du bas puis, dans un second temps, à les projeter au-dessus de la tête, à bout de bras.

 

 

 

 

 

Deux épreuves sont proposées aux dames :

  • ARRACHE A UN BRAS

L’arraché à un bras (snatch) consiste à amener une kettlebell au-dessus de la tête, à bout de bras, en partant du bas et en un seul mouvement. Un seul changement de main est autorisé pendant l’épreuve.

  • EPAULE-JETE A UN BRAS

L’épaulé-jeté à un bras (long cycle) consiste à, dans un premier temps, amener une kettlebell sur la poitrine en partant du bas puis, dans un second temps, à la projeter au-dessus de la tête, à bout de bras. Un seul changement de main est autorisé pendant l’épreuve.

Pour un poids de kettlebell déterminé, le vainqueur est celui qui a réalisé le score le plus élevé dans sa catégorie de poids et d’âge. En cas d’égalité, le compétiteur le plus léger remporte la victoire. S’il y a égalité, une autre pesée est faite pour déterminer le gagnant.

 

La Fédération Française de Force tient à remercier Messieurs Sébastien HAUTIN (maillot rouge) et Grégory SOUQUET (maillot noir) pour la réalisation de ces vidéos.