Kettlebell Sport

Le Kettlebell Sport ou girevoy sport est le sport de la girya, ou autrement nommée kettlebell.
La kettlebell est l’objet utilisé dans ce sport. C’est un corps massif avec une poignée qui a la forme d’un arc fermé.
Le sens de “girya” que nous connaissons aujourd’hui, est mentionné dans les dictionnaires russes, depuis 1704 (PA Cherkih, 1994), et «emprunté» du perse (Gera qui signifie poids, peser, difficile).
Le girevoy donne des sensations qui feraient penser à un croisement entre haltérophilie et arts martiaux.
Une girya a une masse de 16kg, 24kg ou 32kg. On doit ces masses à une unité de mesure: le poud ou pood en anglais. Un poud est environ égale à 16,38kg. Cette unité de mesure à été surtout utilisée en Russie, Biélorussie et en Ukraine
La girya a été utilisé dans la Grèce antique pour le développement des muscles et des démonstrations de force olympique.
Une telle utilisation a perduré tout au long du Moyen Age.
De 1870 à 1880, le docteur V. Kraïevsky de Saint-Pétersbourg a rassemblé toutes sortes d’informations sur la culture physique et le développement du sport durant ses voyages à travers l’Europe. Son objectif était d’améliorer la santé et le bien-être à travers la culture physique. Il a introduit des exercices avec haltères et kettlebells. En 1885, Il est le premier à ouvrir un centre de formation. Dix ans plus tard, suivant l’exemple de Kraïevsky, un autre médecin (EFGarnich-Garnitsky) ouvre un club d’athlétisme à Kiev, en Ukraine. Les membres de l’établissement sont des lutteurs et des gymnastes.
Pendant l’époque soviétique, le sport Girevoy se propage rapidement dans les zones rurales, dans les usines, chez les étudiants, et dans l’armée et la marine. Une anecdote circule et raconte que la kettlebell viendrait de l’armée, et ne serait qu’un boulet de canon auquel on aurait soudé une poignée.
En 1948, la première compétition de girevoy a été suivi par 200.000 personnes. Dès lors, les kettlebells sont passé d’utiles pour le conditionnement physique en général à un véritable sport. Les besoins spécifiques de ce sport conduiront à la kettlebell moderne, qui fait son apparition dans les années 60.
L’histoire moderne de GS commence en 1962 avec l’unification des règles.
En 1974, la GS a été officiellement déclarée le sport ethnique de la Russie.
Une impulsion majeure pour le développement de la girya moderne, a été l’adoption en 1985 des règles à travers l’Ukraine et l’Union soviétique, en modifiant légèrement les
exercices, et en divisant les athlètes en cinq catégories de poids: 60 kg, 70 kg, 80 kg, 90 kg, plus de 90 kg.
Depuis 1986, l’Ukraine accueille régulièrement des championnats URSS “Spartachiada Narodov URSS”, rassemblant différents jeux de sports, olympiques et autres.
Avec la chute de l’Union soviétique en 1992, est née la “Fédération internationale de Girya sport “, qui aujourd’hui réunit 30 pays à travers le monde, permet de transmettre la tradition sportive (une partie fondamentale du patrimoine culturel de l’Ukraine) de la Girya, et permet également l’adaptation des règles pour le développement de la discipline.
Le premier championnat du monde de kettlebell a eu lieu en 1993.