Revue de Presse: Sofiane Belkesir, L’homme qui voulait être toujours plus fort

sofiane-belkesir-est-le-seul-francais-a-avoir-depasse-la-barre-mythique-des-1000kg

Sofiane Belkesir est le seul Français à avoir dépassé la barre mythique des 1000kg

Il est devenu champion du monde de force athlétique samedi dernier et il est aussi le meilleur performeur français de tous les temps. Rencontre avec l’Isérois Sofiane Belkesir.

La poignée de main est virile mais correcte. Comme presque tous les jours, Sofiane Belkesir va s’entraîner dans une salle du gymnase Benoit-Frachon, à Saint-Martin-d’Hères. Une salle qui « sent bon le labeur et les pieds » dixit celui qui la fréquente plus d’une douzaine d’heures par semaine.

Vendredi, la balance indique 107kg. Peu importe pour l’athlète qui est devenu samedi dernier champion du monde de force athlétique, en catégorie -105kg. Un sport qui combine trois disciplines : développé couché, soulevé de terre et flexion sur jambes. Soit plusieurs centaines de kilos de fonte à soulever.

Pour remporter sa première médaille d’or au championnat du monde, après avoir remporté le bronze en 2011, Sofiane Belkesir en a soulevé 827,5kg au total. Il a également glané une médaille d’argent en développé couché (207,5 kg), et une en bronze au soulevé de terre (330kg).

Le seul Français à avoir soulevé une tonne

À Salo, en Finlande, il est ainsi devenu le troisième Français à être sacré champion du monde, après Jean-Pierre Brulois en 1990 et Assan El-Belghiti en 2008. Champion de France cette année, Sofiane Belkesir a également franchi la barre symbolique des 1000kg soulevés (avec une aide matérielle), en mai dernier à Chemnitz, en Allemagne. Il est le seul Français à avoir réalisé cette performance. « C’est une très bonne saison et une consécration pour moi, explique l’athlète. Être sur le podium et entendre la Marseillaise, c’est une grande fierté. »

Arrivé en 2007 en Isère pour des raisons professionnelles, Sofiane Belkesir a accéléré sa progression à Saint-Martin-d’Hères. Lui qui est arrivé à la force athlétique « par hasard » est maintenant un mordu. Pourtant, ce sport demande une discipline de fer. « On ne peut jamais arrêter de s’entraîner. Ça fait mal. Je ne sais même pas pourquoi je fais ça ! », sourit-il.

Un régime alimentaire pauvre en sucre est aussi nécessaire. Dur pour un gourmand qui résiste difficilement à la vue d’un pot de Nutella. Mais c’est le prix à payer pour être le meilleur.

« Je veux gagner, encore. Et être toujours plus fort », confie Sofiane Blekesir en posant des disques de 25kg au bout de sa barre de poids. Sa saison terminée, il peut désormais ralentir le rythme. Pour revenir encore plus fort pour la prochaine grande échéance : le championnat du monde, en novembre, au Luxembourg.

Par L.G. | Publié le 20/06/2015

Source: http://www.ledauphine.com/sport/2015/06/20/l-homme-qui-voulait-etre-toujours-plus-fort

No Replies to "Revue de Presse: Sofiane Belkesir, L’homme qui voulait être toujours plus fort"


    Got something to say?

    Some html is OK