Récit des championnats du monde de powerlifting à Orlando pour l’équipe de France

C’est aux Etats Unis, dans la ville d’Orlando du 14 au 19 novembre 2016 que les championnats du Monde de Powerlifting avaient lieu. L’équipe de France était composée de Vanessa MARTIN, d’Hassan EL BEGHITI, de Sofiane BELKESIR, coachée par Marc DUHEM et dirigée par le Président de la FFFORCE Stéphane HATOT. Cette compétition rassemblait les meilleurs athlètes mondiaux et elle avait pour point d’orgue la qualification aux prochains World Games qui auront lieu en juillet prochain en Pologne.
C’est Hassan qui débutait les hostilités dans la catégorie des 66kg. Il commençait le concours avec un super squat validé à 290kg soit le record du monde masters 1, il continuait en réalisant une barre au développé couché à 165kg avant d’aborder son mouvement de prédilection le soulevé de terre. A ce stade du match Hassan pouvait prétendre au podium. Au premier essai il maitrisait une charge à 295kg, continuait au 2ème essai avec 305kg et il devait impérativement réalisait la 3ème barre si il voulait montait sur la 3ème marche du podium car le Finlandais avait réussi 300kg. Malheureusement, malgré 2 records du monde masters sur ce mouvement Hassan échouera à 307,5kg et prendra la 4ème place avec un total à 760kg derrière le finlandais, l’américain et le chinois. Au final, Hassan réalise 3 records du monde masters, se classe 1er au soulevé de terre et est qualifié pour les World Games avec 600,24 points à l’indice.
L’après-midi, ce fut au tour de Vanessa de défendre les couleurs de la France en catégorie 52kg. Elle débutait le squat en battant le record de de France avec une charge à 175kg, égalait sa meilleure performance au développé couché avec une barre à 100kg et battait son à nouveau le record de France au soulevé terre avec un essai validé à 165kg. Au final, Vanessa a réalisé un 9 essai sur 9, bat le record de France du total avec 440kg et se classe 6ème de ces Championnats du Monde. Grâce à cette performance elle totalise 551 points à l’indice et elle peut prétendre à une qualification World Games. Cela dépendra de plusieurs critères et nous aurons la réponse dans quelques mois.
Après 2 jours de repos, ce fut à Sofiane de défendre ses chances en catégorie 105kg. Au squat, après un échec à sa 1ère barre, il a su se remobilisait pour réaliser 385kg au 3 essai, continuait son match en validant 272,5kg au développé couché pour aborder le 3ème mouvement, le soulevé de terre dans de très bonnes conditions puisque la norvégien avait ‘’buller’’ au développé couché. Il réalisera très facilement 330kg au 1er essai, assurera sa place de vice-champion du monde au total avec une barre à 342,5kg et tentera le titre avec une barre à 367,5kg qu’il ne validera pas. Au final, Sofiane a totalise la tonne, termine vice-champion du monde 2016 et se qualifie pour les World Games avec 598,90 points à l’indice.
Il faut associer à cette réussite à un excellent coaching de Marc DUHEM, au travail de l’ombre de Mr HAMMANG Alain et au soutien de la FFForce, représentée sur ce championnat par Stéphane Hatot.
En conclusion, le bilan est plus que positif et la sélection française a relevé le défi avec la qualification de deux athlètes aux Word Games et plusieurs records nationaux et internationaux battus.

No Replies to "Récit des championnats du monde de powerlifting à Orlando pour l'équipe de France"


    Got something to say?

    Some html is OK