PARIS 2024 A DÉVOILÉ CE SOIR SON NOUVEL EMBLÈME, LORS D’UN ÉVÉNEMENT SPECTACULAIRE, PARTICIPATIF ET SPORTIF !

Cet emblème associe trois symboles iconiques – la médaille d’or, la flamme et Marianne – pour incarner des Jeux humanistes et fraternels. Pour la première fois dans l’histoire des Jeux, il est commun aux Jeux Olympiques et Paralympiques.

Paris 2024 s’est doté d’un nouvel emblème et présente un visage inédit pour refléter une nouvelle étape de son projet. Pendant la phase de candidature, l’emblème avait un objectif : valoriser l’attractivité et la notoriété internationale de Paris et de la France. Désormais, les enjeux sont différents pour Paris 2024, comme l’explique son Président, Tony Estanguet. « A l’approche du passage de flambeau entre Tokyo 2020 et Paris 2024, nous avons fait le choix d’un emblème qui raconte notre vision des Jeux. »

Un événement spectaculaire, participatif et sportif, à l’image des Jeux de Paris 2024

Paris 2024 a choisi de mettre le sport au cœur du dispositif de révélation de l’emblème, fidèle à sa conviction que le sport peut tout changer, et déterminé à révéler l’athlète qui sommeille en chacun de nous.

L’événement a rassemblé plus de 700 coureurs de tous les horizons, emmenés par des médaillés olympiques et paralympiques, à l’image de Renaud Lavillenie, Nantenin Keita ou encore de Sarah Ourahmoune. Leurs différents parcours au cœur de Paris et de la Seine-Saint-Denis ont permis de dessiner les contours du nouvel emblème de Paris 2024, révélé sur l’écran géant du Grand Rex à 20h24 précises.

La rencontre de trois symboles iconiques pour dessiner le visage des Jeux de Paris 2024

Une médaille d’or, la flamme olympique et paralympique, Marianne. A travers ces trois symboles, le nouvel emblème exprime des valeurs qui sont au coeur du projet de Paris 2024.

La médaille, symbole du sport. L’emblème épouse la forme et la couleur de la plus belle des récompenses sportives pour exprimer une valeur clé du sport : le dépassement de soi. La médaille rend hommage aux athlètes olympiques et paralympiques, les héros des Jeux . Elle récompense aussi tous ceux qui, à travers le sport, donnent le meilleur d’eux-mêmes et vont chercher le meilleur des autres. L’exigence du dépassement de soi guide aussi chaque étape de l’organisation des Jeux de Paris 2024, afin d’être à la hauteur des engagements pris : créer des Jeux différents, sobres, durables et inclusifs.

La flamme, icône du Mouvement olympique et paralympique. Celle qui se transmet d’édition en édition, et fait le lien entre les nations et les générations. Celle que nous allumerons le 26 juillet 2024, pour donner le coup d’envoi d’une célébration exceptionnelle. La flamme invite à oser, à entreprendre, à inventer une nouvelle façon de faire. Elle illustre l’énergie unique des Jeux, qui fédèrent et agissent comme un accélérateur de solutions. Ainsi, les Jeux vont contribuer à améliorer la vie des habitants de la Seine-Saint-Denis, en leur léguant des infrastructures utiles : des écoquartiers, par la requalification des Villages des athlètes et des médias en logements, ou encore des équipements sportifs de proximité, à l’image du Centre Aquatique Olympique.

Enfin, Marianne, image de la France.  Avec ses traits féminins, l’emblème de Paris 2024 est un hommage à l’une des représentations de notre pays. Marianne incarne le souffle révolutionnaire qui anime ces Jeux. Un mélange de générosité, d’audace et de créativité qui inspire les Jeux de Paris 2024, comme l’illustrent le choix de proposer le breaking comme sport additionnel, ou la volonté de sortir les épreuves sportives des stades traditionnels pour les proposer au cœur de la ville. Ce visage féminin est aussi une référence à l’Histoire et aux athlètes femmes. C’est en effet à Paris, en 1900, que les femmes participèrent pour la première fois aux Jeux.

Un visage pour incarner des Jeux humanistes et fraternels

Ces symboles révèlent un visage, qui incarne notre ambition de mettre les gens au cœur des Jeux. Jamais une édition des Jeux n’avait poussé aussi loin la volonté d’ouverture, d’accessibilité et de proximité. Des Jeux plus ouverts, plus participatifs, plus inclusifs, où chacun peut jouer un rôle, où le spectateur est aussi acteur.

Pour la première fois, les spectateurs pourront vivre les Jeux comme les athlètes, en prenant part à des épreuves comme le marathon grand public. Les compétitions investiront les plus beaux sites de Paris et de sa région – la Tour Eiffel, le Champ de Mars, le château de Versailles – pour être toujours plus spectaculaires.

La réussite des Jeux de Paris 2024 sera collective et chacun pourra y contribuer : tous les territoires, avec le label « Terre de Jeux 2024 », pour aller au contact des Français ; tous les acteurs économiques, grâce aux plateformes Entreprises 2024 et ESS 2024 ; le grand public, à travers le Club de Paris 2024, le programme des volontaires…

Un emblème commun aux Jeux Olympiques et Paralympiques, pour la première fois dans l’Histoire

Un emblème unique, une vision commune, une ambition partagée. Choisir un emblème unique pour les Jeux Olympiques et Paralympiques est inédit. Cela n’avait jamais été fait dans l’histoire des Jeux. Ce choix fort témoigne de la volonté de Paris 2024 d’être aussi exigeant et performant dans l’organisation des Jeux Olympiques et des Jeux Paralympiques. Les deux célébrations seront tout aussi spectaculaires et partagées. Paris 2024 souhaite que son héritage contribue à changer les regards sur le handicap, et à faciliter l’accès à la pratique sportive pour tous.

Si l’ambition est la même pour les deux événements, chaque compétition conservera son histoire, son identité et son atmosphère particulières. Les Jeux de Paris 2024 préserveront les spécificités qui font la force de chacune d’elles.

Un emblème qui rend hommage à Paris

L’emblème de Paris 2024 témoigne également de l’attachement français à l’esthétisme, et fait honneur à Paris, ville hôte. En effet, sa ligne sobre et pure, sa typographie originale trouvent leur inspiration dans l’Art Déco, mouvement artistique qui était en pleine expansion pendant les Jeux de Paris 1924.

Par ce parti pris artistique, l’emblème met à l’honneur la culture et la créativité françaises. Il exprime toute la fierté d’un pays d’accueillir le monde en 2024, dans sa ville-monde, Paris

Contacts presse Paris 2024

Alexandre VILLEGER – +33 7 50 97 37 32 – avilleger@paris2024.org
Christophe PROUST – +33 6 21 60 32 69 – cproust@paris2024.org
Mathilde RENOIR – +33 6 10 86 57 96 – mrenoir@paris2024.org
Anne-Solène ROUDEL – +33 6 73 07 87 61 – asroudel@paris2024.org

Paris 2024

Le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 a pour mission, dans le respect du contrat de ville hôte signé entre le Comité International Olympique (CIO), le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et la Ville de Paris, de planifier, d’organiser, de financer et de livrer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont le premier événement sportif au monde avec un impact médiatique incomparable. Ils rassemblent 10 500 athlètes olympiques et 4 350 paralympiques, provenant respectivement de 206 et 182 délégations réparties sur les cinq continents. Ils sont suivis par plus de 13 millions de spectateurs et 4 milliards de téléspectateurs du monde entier à travers plus de 100 000 heures de diffusion TV. Ils constituent, parmi tous les événements mondiaux sportifs, économiques ou culturels, un événement inégalé, dont la puissance démultiplie les impacts.

Créé en janvier 2018, Paris 2024 est présidé par Tony Estanguet, triple champion olympique et membre du CIO. Il est administré par un Conseil d’Administration (CA), qui réunit l’ensemble des membres fondateurs du projet : le CNOSF, la Ville de Paris, l’Etat, la Région Île-de-France, le CPSF, la Métropole du Grand Paris, le Conseil départemental de Seine Saint-Denis et des représentants des collectivités locales concernées par les Jeux.

No Replies to "PARIS 2024 A DÉVOILÉ CE SOIR SON NOUVEL EMBLÈME, LORS D'UN ÉVÉNEMENT SPECTACULAIRE, PARTICIPATIF ET SPORTIF !"