LE CULTURISME, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le Culturisme, le Body-Move et Modèle Athlétique représentent les formes compétitives de la Culture Physique.

Accessible aux hommes comme aux femmes, le but est d’acquérir une masse musculaire particulièrement développée, celle-ci accompagnée d’un pourcentage de masse grasse le plus faible possible.

Tout cela est accessible grâce à un entraînement spécifique, et un régime alimentaire adapté.

C’est un sport individuel à catégorie de poids de corps et d’âge dans lequel les athlètes doivent effectuer un certain nombre de poses. Ces poses ont pour objectif de mettre en valeur leur musculature.

Les athlètes sont donc jugés sur un premier passage de quatre poses, puis sur un second passage de sept poses pour les hommes et cinq pour les femmes.

Pour terminer la compétition, les athlètes devront présenter une chorégraphie
(Hommes : 1 minute ; Femmes : 1 minute 30).

Cette discipline, accessible aux hommes et aux femmes, est aussi jugée sur l’apparence physique.

Les critères sont cependant moins stricts. L’objectif est d’avoir un physique sportif, et tonique.

Les athlètes pourront être pénalisées si elles présentent par exemple un développement excessif de masse musculaire, ou si le taux de masse grasse est trop bas.

En plus des critères physiques, une partie de la notation sera effectuée à l’aide d’une présentation chorégraphique.

Cette chorégraphie sera évaluée grâce aux critères suivants :
> les éléments de force ;
> les éléments de souplesse ;
> la chorégraphie devra présenter un minimum de trois choix musicaux ;
> l’enchainement fluide et original des mouvements ;
> la relation tempo musicale / mouvements.

Charles POUJADE // Compétition régionale de Cognac – 29 avril 2017
Josselin REALES

Cette discipline, accessible aux hommes et aux femmes, s’apparente à du mannequinat. Les athlètes doivent présenter un physique musclé (tonique). Ils sont essentiellement jugés sur leur apparence physique.

Dans une compétition Modèle Athlétique, les athlètes sont répartis selon le ratio taille/poids.

Afin d’établir leur classement, les juges font faire à l’ensemble des compétiteurs une série de poses.

Cependant, comme en Culturis-Form, les athlètes peuvent être sanctionnés s’ils présentent une similitude trop proche des culturistes, comme par exemple un excès de masse musculaire ou de vascularité.

Il n’y a pas de chorégraphie.