LE BRAS DE FER SPORTIF, QU’EST-CE QUE C’EST ?

ARMWRESTLING OU BRAS DE FER SPORTIF :

Bien qu’étant une activité millénaire, le bras de fer en tant que sport est très récent. En effet, il a été codifié et organisé depuis peu. La fédération mondiale World Armwrestling Federation (WAF) a été créée en 1977.

Sa pratique de manière professionnelle est encore plus récente puisqu’elle date de 2001 avec la création du Zloty tur World Cup. La discipline a émergé en France dans la deuxième moitié des années 80.

Il y a aujourd’hui 78 pays affiliés à la WAF pour des dizaines de milliers de pratiquants dans le monde. Elle est reconnue de manière officielle dans une dizaine de grandes nations.

Cette discipline s’adresse à tous : hommes, femmes, juniors, seniors et vétérans ! Tous les gabarits et morphotypes sont représentés et il y a des catégories de poids de corps et des catégories d’âges.

Elle se pratique aussi bien du bras droit que du gauche. Il y a également des catégories handisports. C’est un sport qui nécessite un équipement adapté, c’est-à-dire une table officielle, des sangles et de la magnésie ainsi que des arbitres et des officiels formés.

Tout un équipement en salle de musculation est nécessaire pour entraîner de manière spécifique les bras, avant bras et poignets. Exemples : Fat grip, élastiques, sangles et poignets spéciaux. C’est un sport de force, de vitesse, de technique. Les filières musculaires, essentiellement recrutées, sont anaérobie alactique/ lactique.

La moyenne des matchs/combats de haut niveau est d’une durée d’environ 10 secondes, mais certains matchs/combats peuvent aller au-delà de plusieurs minutes.

La force musculaire des pronateurs, supinateurs du poignet ainsi que les fléchisseurs des doigts et du carpe sont prédominants en plus des muscles intrinsèques de la main. Ensuite, vient le muscle brachioradial (très important), puis biceps, triceps, anconé, brachial puis épaule, dos, sangle abdominale. Tout le corps travaille et le bon placement de celui-ci est fondamental.

LES COMPÉTITIONS :

C’est un sport en pleine dynamique de développement avec une augmentation de la visibilité et du nombre de pratiquants d’années en années.

La WAL League Pro nord américaine offre une belle visibilité au sport, avec des diffusions télévisées regroupant des millions de téléspectateurs aux Etats-Unis et en Europe sur ESPN : www.walunderground.com/

Le ZLOTY Tur est la compétition professionnelle de référence du bras de fer mondial, regroupant les meilleurs athlètes du monde. C’est un véritable show regroupant a chaque fois des centaines de milliers de téléspectateurs : www.zlotytur.com

Le ARMWARS Pro series : Il est présent au Fibo et à l’Arnold Classic et il est diffusé sur Eurosport 2.

La WAF, fédération mondiale qui organise le Championnat du Monde amateur, regroupe chaque année plus de 1000 compétiteurs provenant en moyenne de plus de 40 nations : http://www.waf-armwrestling.com

Le développement du sport est également en pleine expansion en Asie.

PRÉPARATION :

On privilégie à l’entraînement le travail isométrique et excentrique (pliométrique également) à celui du concentrique, bien que toutes les modalités de recrutement musculaire soient utilisées. Le renforcement ligamentaire et tendineux est également déterminant. Le renforcement musculo-tendineux  est indispensable mais le sparring partner, à la table, reste le plus important, et de loin, à l’instar d’un lutteur ou d’un judoka.

Comme souvent en sport, une supplémentation adaptée est nécessaire. Les compléments utilisés sont similaires à ceux utilisés pour les sports de force et de combat : créatine, Whey, Bcaa, complexe de vitamines et complexe de support pour tendons et articulations.